terrell suggs

L’équipe type de la 12ème journée

Publié le Mis à jour le

Les grands joueurs sont toujours bons, mais ils le sont particulièrement dans les moments qui comptent. Alors que l’on approche des playoffs, les stars commencent à atteindre leur meilleur niveau et cela nous offre des performances parfois stratosphériques. L’équipe-type de la 12ème journée s’en ressent, avec quelques associations qui font saliver, notamment aux postes de receveurs et de linebackers.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 27/33, 434 yards, 3 TD

Le QB des Chargers profite de Thanksgiving pour sortir son plus gros match de la saison, avec 434 yards et 3 TD. Il ne rate que 6 passes sur le match et 11 de ses 27 tentatives réussies gagnent plus de 10 yards. Il affiche un rating parfait lorsqu’il n’est pas sous pression (149.1 au global). Le retour en forme de son receveur Keenan Allen lui fait du bien, tout comme le soutien défensif qui permet à Rivers de ne pas seulement se battre pour combler un écart.

Remplaçant : Case Keenum (Minnesota Vikings) Lire la suite »

Publicités

Week 2 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le

A 40 ans, Tom Brady est toujours aussi motivé, surtout après une défaite. Les Saints en ont fait les frais en se faisant trouer par le QB des Pats. Dans le même temps, les deux équipes Floridiennes qui débutaient leurs saisons hier sont sorties victorieuses, et les Falcons ont dominé les Packers dans l’affiche de cette 2ème journée.

La défense des Ravens continue d’imposer sa loi (baltimoreravens.com)

Baltimore Ravens (2-0) 24 – Cleveland Browns (0-2) 10

  • La défense de Baltimore continue son début de saison dominant en forçant 5 pertes de balle, 4 interceptions et 1 fumble comme la semaine dernière à Cincinnati. Cela fait déjà 10 pertes de balle forcées pour les Ravens.
  • Les Ravens ont d’abord mené la vie dure au rookie DeShone Kizer. Ce dernier est sorti dans le 2ème quart-temps à cause d’une migraine, avec déjà 1 interception et 1 fumble (forcé par Terrell Suggs). Le jeune QB reprend sa place dans le 3ème quart-temps et lance 2 interceptions de plus. Entre temps, Baltimore avait également intercepté une passe de Kevin Hogan. Hogan mène tout de même les Browns à leur seul touchdown, le premier de la carrière du TE rookie David Njoku.
  • De nouveau mis dans un fauteuil par sa défense, Joe Flacco a tout de même haussé son niveau de jeu comparé à la semaine dernière. Il lance pour 217 yards (25/34), 2 touchdowns et 1 interception.
  • A noter le très bon match du RB Javorius Allen pour Baltimore. Il termine leader au sol avec 66 yards en 14 courses, et ajoute 35 yards et 1 TD dans les airs.
  • Le seul bémol est la blessure du Guard Marshal Yanda, qui s’est fracturé une cheville et ne rejouera pas de la saison.
  • Milestone impressionnant atteint par le LT de Cleveland, Joe Thomas. Il a en effet passé la barre des 10 000 snaps consécutifs joués. J.J Watt et même LeBron James ont tenu à le féliciter via twitter.

Lire la suite »

Présentation de la saison 2016-2017 – BALTIMORE RAVENS

Publié le Mis à jour le

Baltimore_Ravens_logo.svg

Bilan 2015-2016 : 5-11, 3ème AFC North

Difficile de juger la saison des Ravens tant les blessures ont joué un rôle clé. En effet, à la fin de la saison régulière, pas moins de 20 joueurs était sur la liste des blessés. Du coup, pour la quatrième fois seulement depuis 1998, Baltimore termine avec un bilan négatif. Ce qui est encourageant, c’est que dans le passé, ils ont toujours rebondi avec des saisons à plus de 10 victoires. Lire la suite »

Présentation du Divisional Round

Publié le Mis à jour le

Samedi et dimanche se jouent le deuxième tour des playoffs, les demi finales de conférences. Souvent jugé comme le plus beau week-end de football, le Divisional Round nous offre de belles affiches. Rivalités, oppositions de style ou duels de quarterbacks, il y en aura pour tous les goûts.

Joe Flacco pourra t-il hausser son niveau de jeu pour faire tomber Tom Brady et les Pats ?
Joe Flacco pourra t-il hausser son niveau de jeu pour faire tomber Tom Brady et les Pats ?

Lire la suite »

Carolina, Baltimore, Indianapolis et Dallas passent. Retour sur le week-end des Wild-Cards.

Publié le Mis à jour le

Quel bonheur de retrouver l’ambiance des playoffs! Les Wild-Cards sont une sorte de mise en bouche avant les meilleurs week-ends de NFL. Sur les quatre matchs de ce premier tour, je n’ai réellement vibré que sur le Dallas-Detroit, les autres étant moins animés et disputés. Retour sur les quatre affiches.

Luke Kuechly et la défense des Panthers reviennent en forme au bon moment (photo : carolina-panthers-nation.fr)
Luke Kuechly et la défense des Panthers reviennent en forme au bon moment (photo : carolina-panthers-nation.fr)

Lire la suite »

Mi-saison – AFC – Les Chiefs tiennent tête aux Broncos

Publié le

Déjà la mi-saison en NFL. La majorité des équipes ont joué leur huit premiers matchs, il est donc temps d’analyser les tendances à mi-parcours. Dans l’AFC, New-England, Cincinnati et Indianapolis mènent leurs divisions avec plus de deux victoires d’avance. La division la plus serrée est celle qui accueille les deux meilleurs bilans de la conférence, l’AFC West où Denver s’accroche à une surprenante équipe de Kansas City, toujours invaincue.  Analyse division par division.

AFC EAST

1. New England Patriots 

  • Bilan : 6 victoires – 2 défaites
  • Le MVP : Aqib Talib
  • La déception : Tom Brady
  • Calendrier : @Carolina, Denver, @Houston, Cleveland, @Miami, @Baltimore, Buffalo

    Tom Brady va t-il rebondir sur la deuxième partie de saison ?
    Tom Brady va t-il rebondir sur la deuxième partie de saison ?

Les Patriots mènent la division avec 6 victoires, et ce malgré un niveau de jeu offensif bien inférieur aux saisons précédentes. Tom Brady a du mal à trouver ses jeunes receveurs, Julian Edelman et les rookies Thompkins et Dobson apparaissent dans le top 10 en drops (ballons relâchés). Danny Amendola ne fait pas oublier Wes Welker et la blessure de Rob Gronkowski s’est fait sentir. De plus Brady moins précis, même s’il a encore montré qu’il était l’un des plus grands QB de la NFL (drive victorieux contre les Saints).

La défense en revanche est en progression, et se classe même cinquième contre la passe (seulement 215 yards encaissés par match). La perte de plusieurs titulaires sur blessure peut se faire sentir sur les prochains matchs. Vince Wilfork, Jerod Mayo et Sebastian Vollmer seront absents.

2. New-York Jets

  • Bilan : 4-4
  • Le MVP : Sheldon Richardson (rookie)
  • La déception : Dee Milliner (rookie)
  • Calendrier : @Buffalo, @Baltimore, Miami, Oakland, @Carolina, Cleveland, @Miami

Voir les Jets à l’équilibre est plutôt une surprise étant donné le début de saison mouvementé, avec la rupture de contrat de Mark Sanchez et le lancement du rookie Geno Smith. L’ex QB de West Virginia a alterné de très belles prestations et quelques grossières erreurs, et il va pouvoir continuer à faire ses preuves pour gagner le job sur le long terme.

New-York s’appuie avant tout sur sa défense, qui se classe première contre le jeu au sol. Les Jets n’alloue que 78 yards de moyenne à leurs adversaires. Lire la suite »

Statistiques – Peyton Manning domine, le rookie Kiko Alonso surprend

Publié le

Quel quarterback terminera avec le plus de yards et de touchdowns ? Quel running-back est le plus régulier ? Quel receveur est le plus sollicité ? Quels défenseurs se distinguent ? Après six journées de saison régulière, voici une première analyse des catégories statistiques par position. 

Quarterbacks

Yards

Peyton Manning
Peyton Manning
  1. Peyton Manning (Denver) : 2179 yards
  2. Drew Brees (New Orleans) : 1958 yards
  3. Philip Rivers (San Diego) : 1847 yards
  4. Matthew Stafford (Detroit) : 1772 yards
  5. Eli Manning (NY Giants) : 1721 yards

Touchdowns (interceptions)

  1. Peyton Manning (Denver) : 22 (2)
  2. Tony Romo (Dallas) : 14 (3)
  3. Drew Brees (New Orleans) : 14 (5)
  4. Philip Rivers (San Diego) : 14 (5)
  5. Sam Bradford (Saint Louis) : 13 (3)

Lancé par 7 touchdowns lors du match d’ouverture, Peyton Manning est parti sur des bases très hautes. Il a atteint les 20 touchdowns avant de lancer une interception. Le QB des Broncos domine également au niveau des yards, il est le seul avec plus de 2000 yards et sa dernière sortie face à Jacksonville était son seul match de la saison sous les 300 yards. Aaron Rodgers et Matt Ryan lancent également plus de 300 yards par match, et ils comptent un match de moins. Peyton Manning est également le plus précis, il réussit 74.2% de ses passes, seuls Philip Rivers et Tony Romo sont aussi au-dessus des 70%. Après six journées, le plus vieux des frères Manning affiche un rating exceptionnel de 128.8. Lire la suite »