week 5

L’équipe-type de la 5ème journée

Publié le Mis à jour le

Les grands joueurs brillent dans les grands moments. Dans l’équipe-type de cette week 5, deux joueurs ont une nouvelle fois confirmé cette vérité, un en attaque et un en défense. Aaron Rodgers a fait parler sa magie et son bras pour briser une nouvelle fois le cœur de fans des Cowboys, alors qu’Earl Thomas a sauvé son équipe d’un touchdown qui aurait pu être crucial. Deux actions exceptionnelles, deux façons de gagner un match.

ATTAQUE

Quarterback

  • Aaron Rodgers (Green Bay Packers)

  • 19/29, 221 yards, 3 TD

Quelques mois après un match de playoffs où il avait fait du mal aux Cowboys, Aaron Rodgers a récidivé dimanche à Dallas. Engagé dans un très beau duel avec Dak Prescott, le QB a encore eu le dernier mot avec une passe de touchdown qui donne la victoire à Green Bay à quelques secondes du coup de sifflet final. Son 3ème touchdown du match est donc décisif et permet aux Packers de continuer leur beau parcours dans la NFC. Rodgers est élu meilleur joueur offensif de la semaine dans sa conférence.

Remplaçant : Alex Smith (Kansas City Chiefs) Lire la suite »

Publicités

NFL – Week 5 : Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

S’il y a eu quelques victoires faciles, certaines étonnantes (hello Jaguars !), de nombreux matchs ont été très serrés. Les Chargers sont par exemple allés chercher leur première victoire en fin de match, chose que les Browns, 49ers ou Giants n’ont pas su faire. Cette 5ème journée a également été marquée par les blessures de plusieurs stars. J.J Watt s’est cassé la jambe et a eu du mal à contenir son émotion. Des larmes que n’a pu garder Odell Beckham Jr, qui s’est fracturé une cheville.

Les larmes d’OBJ, une des images d’un week-end qui a fait des dégâts (Newsday)

 Cincinnati Bengals (2-3) 20 – Buffalo Bills (3-2) 16

  • Après un début de saison catastrophique (3 défaites dont 2 sans touchdown), A.J Green s’était plaint du manque de ballon qui arrivaient vers lui. Les Bengals ont changé de coordinateur offensif depuis et les choses vont mieux.
  • Sous une pluie battante, A.J Green a commis quelques rares erreurs qui auraient pu coûter chères à son équipe. Deux passes lui glissent des mains et terminent en interceptions, et il perd également un fumble après une réception. Mais au final, le receveur de Cincinnati attrape 7 ballons pour 189 yards et il marque un touchdown de 77 yards.
  • Ça va mieux également pour Andy Dalton, qui lance pour 328 yards et 1 TD. Le QB des Bengals affiche 614 yards et 5 TD sur les deux derniers matchs.
  • Du côté des Bills, la défense a donc fait le boulot, mais l’attaque n’a pas réussi à profiter des ballons récupérés. Pour le quatrième match de rang, ils ne dépassent pas les 300 yards offensifs (221 seulement hier). Tyrod Taylor, qui a pris 6 sacks, termine avec 166 yards, 1 TD et 1 INT.

Cleveland Browns (0-5) 14 – New York Jets (3-2) 17

  • En deux saisons à Cleveland, Josh McCown n’avait jamais gagné au FirstEnergy Stadium (bilan de 0-7). Pour son retour dans ce stade, avec les Jets, il y arrive enfin. McCown lance pour 194 yards, avec 2 TD et 1 INT.
  • Les problèmes de kicker des Browns ont couté très cher, car le rookie Zane Gonzalez manque 2 field-goals en première mi-temps. Cela a également incité Hue Jackson a tenté une 4ème tentative alors que Cleveland pouvait égaliser à 10 partout. Opportunité manquée, et les Jets prennent le large juste derrière.
  • C’est la 20ème défaite pour le coach Hue Jackson à la tête des Browns, en 21 matchs…
  • Le match a également été très compliqué pour DeShone Kizer, qui a été sorti à la mi-temps (8/17, 87 yards, 1 INT). Kevin Hogan a terminé le match.
  • Tout n’est pas à jeter pour Cleveland, puisque deux rookies ont été très bon. Le TE David Njoku confirme avec 48 yards dont un touchdown de 21 yards. Et le numéro 1 de la Draft, Myles Garrett, faisait lui ses débuts. Malgré un temps de jeu réduit, il a immédiatement montré ses qualités avec ses deux premiers sacks en NFL.

Lire la suite »

Week 5 – TNF : San Francisco 49ers 21 – Arizona Cardinals 33

Publié le Mis à jour le

La week 5 s’est ouverte à l’ouest avec un match entre des rivaux de la division NFC West. Les 49ers accueillaient les Cardinals à Santa Clara, et chaque équipe affichait déjà 3 défaites. Après un début de match très mauvais des deux équipes, c’est finalement la franchise de l’Arizona qui remporte la rencontre.

David Johnson a fait mal à la défense des 49ers (USA Today)
David Johnson a fait mal à la défense des 49ers (USA Today)

Lire la suite »

Week 5 – Les gagnants et perdants

Publié le Mis à jour le

Qui dit semaine de folie en NFl, dit surprises à prévoir dans les gagnants et perdants. Ainsi Josh McCown et les Bucs se retrouvent chez les gagnants alors que Aaron Rodgers et la défense des Seahawks passent du côté obscur…

En fin d’article, vous retrouverez comme chaque semaine, les joueurs qui ont le plus brillé.

Victoire et record de franchise (457 yards) pour Josh McCown
Victoire et record de franchise (457 yards) pour Josh McCown (ESPN)

Gagnants

Josh McCown et Mike Pettine

Alors que les fans de Cleveland chantaient le nom de Johnny Manziel lors des derniers matchs, Mike Pettine a décidé de confirmer son choix en laissant Josh McCown titulaire. Et il a eu raison, puisque McCown joue peut-être le meilleur football de sa carrière. Face aux Ravens, il a grandement contribué à la victoire des Browns en totalisant 457 yards, un record de franchise. Sur les trois dernières sorties, McCown compte 341, 356 et 457 yards, aucun quarterback de Cleveland n’avaient enchaîné trois matchs à plus de 300 yards. Lire la suite »

Week 5 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le

 

Dimanche assez dingue en NFL avec des matchs serrés, des comebacks et pas moins de trois prolongations. Mais au final, les équipes invaincues le restent et Detroit n’a toujours pas gagné cette saison. Comme chaque lundi, je vous livre les informations importantes de chaque match.  

Deuxième victoire de rang pour Jay Cutler et les Bears (Chicago Tribune)
Deuxième victoire de rang pour Jay Cutler et les Bears (Chicago Tribune)

Kansas City Chiefs (1-4) 17 – Chicago Bears (2-3) 18

  • Jay Cutler nous a fait craindre un jour sans lorsque il perd un fumble dans la end-zone et offre un touchdown aux Chiefs dès le début de la rencontre.
  • Finalement, sans ses deux meilleurs receveurs (Alshon Jeffery et Eddie Royal blessés) et avec une ligne offensive poreuse, il réussit un superbe comeback pour offrir une deuxième victoire de rang aux Bears. Cutler lance deux passes de touchdowns en fin de match, dont la dernière pour Matt Forte à 18 secondes du terme.
  • Les Chiefs craignent une rupture des ligaments du genou pour Jamaal Charles. Le running-back passera un IRM aujourd’hui.

Cincinnati Bengals (5-0) 27 – Seattle Seahawks (2-3) 24 / OT

  • Menés de 17 points, les Bengals l’emportent en prolongation et restent invaincus. Mike Nugent égalise pour arracher la prolongation et réussit le field-goal victorieux.
  • Encore un beau match pour Andy Dalton, qui finit avec 331 yards (30/44) et 2 TD (1 INT). Dans le quatrième quart-temps et la prolongation, il a été quasiment parfait avec 13/15 à la passe pour 135 yards.
  • Giovani Bernard continue de s’installer comme running-back numéro 1. Il termine le match avec 80 yards et 5,3 yards par course en moyenne, alors que Jeremy Hill a toujours du mal (18 yards, 2,6 yards de moyenne).
  • La dernière fois que les Bengals avaient débuté par 5 victoires, ils étaient allés jusqu’au Super Bowl. C’était en 1988.
  • En l’absence de Marshawn Lynch, Thomas Rawls gagne 169 yards au sol et marque un touchdown de 69 yards.

Lire la suite »

Week 5 – Résumé du TNF et présentation des matchs du week-end.

Publié le

Les Colts battent les Texans en ouverture de la week 5 et poursuivent leur série de victoire contre des équipes de leur division (16). Les autres matchs se joueront dimanche. Les Bengals, Falcons, Bengals, Patriots et Broncos tenteront de rester invaincus, tandis que les Lions essaieront d’aller chercher une première victoire.  Comme chaque semaine, je vous donne mes pronostics.

Les Colts enchaînent une troisième victoire consécutive
Les Colts enchaînent une troisième victoire consécutive

Résumé du TNF

Houston Texans (1-4) 20 – Indianapolis Colts (3-2) 27

Les Texans n’ont pas été aussi mauvais que contre Atlanta dimanche dernier, mais ils perdent encore. Même s’il avait été mis sur le banc en cours de match il y a 5 jours, Ryan Mallett était le quarterback titulaire pour Houston. Son premier drive est plutôt convaincant mais il se termine (évidemment) par une interception. Après un coup reçu dans le second quart temps, Mallett sort pour reprendre son souffle. Brian Hoyer prend la relève et ne sortira plus alors que Mallett semblait tout à fait capable de reprendre sa place… Bill O’Brien a saisi l’occasion on va dire. Les problèmes de quarterback : le feuilleton hebdomadaire à Houston.

Brian Hoyer va finalement faire un bon match, terminant avec 312 yards (24/31) et 2 touchdowns pour Jaelen Strong. Il a régulièrement profité des largesses de la défense des Colts, notamment pour trouver DeAndre Hopkins (11 réceptions, 169 yards). Chanceux et profitant de la mauvaise couverture des Colts sur son Hail Mary, Hoyer permet aux Texans de revenir à 3 points à la mi-temps. Par contre, il n’a pas été capable de faire revenir son équipe en fin de match, et il lance une interception synonyme de fin de match.

Côté Colts, Andrew Luck était absent pour le deuxième match de suite. Et comme dimanche, l’équipe a pu compter sur ses « vétérans » pour signer une troisième victoire de rang. Invisible lors des deux derniers matchs (0 réception), Andre Johnson a brillé face à son ancien club. Il termine avec 77 yards et 2 touchdowns. Matt Hasselbeck a encore été propre, avec 213 yards (18/29) et 2 TD, et Frank Gore a frôlé les 100 yards au sol (98 yards en 22 courses, 1 touchdown). Lire la suite »

NFL Week 5 – Des comebacks, des prolongations et 0 équipe invaincue

Publié le

La cinquième semaine de la saison est passée et il n’y a plus d’équipes invaincues. Les Bengals et les Cardinals sont tombés. Ce week-end de NFL a été particulièrement indécis et riche en rebondissements, avec de nombreux comebacks et des décisions en prolongation. Résumé des matchs. 

Gros rebond de la part de Brady, Gronk et des Pats (photo : Rantsports)
Gros rebond de la part de Brady, Gronk et des Pats (photo : Rantsports)

Il n’y a plus d’équipes invaincues

Denver Broncos 41 (3-1) – Arizona Cardinals 20 (3-1)

Il l’avait avoué lui-même, Demaryius Thomas n’était pas à 100% depuis le début de la saison. Et l’attaque de Denver s’en ressentait. Dimanche soir, le receveur était en forme et son équipe termine avec 40 points. Thomas attrape 8 balles pour 226 yards et 2 TD, il bat le record de yards sur un match de la franchise. Peyton Manning termine lui avec 479 yards et 4 touchdowns (2 interceptions). Il dépasse ainsi la marque des 500 TD en carrière, et ne compte plus que 5 touchdowns de retard sur le record NFL de Brett Favre (508).

Le résultat final est assez trompeur car les Cardinals sont longtemps restés à un petit touchdown d’écart. Le tournant du match est la sortie de Drew Stanton, blessé à la tête, et remplacé par le rookie Logan Thomas. A part sa première passe, qui se termine par un touchdown de 81 yards d’Ellington, il a eu du mal à faire avancer l’attaque d’Arizona. Les Cards chutent pour la première fois cette saison.

New England Patriots 43 (3-2) – Cincinnati Bengals 17 (3-1)

La semaine dernière, après la lourde défaite à Kansas City, tout le monde parlait de la fin de la dynastie Brady – Belichick. Le QB et les Pats ont mis fin aux critiques en faisant tomber les Bengals, avec la manière. Brady termine avec 292 yards et 2 TD et en profite pour devenir le 6ème quarterback à passer la barre des 50 000 yards. Et évidemment quand les Pats vont bien, la connexion Brady – Gronkowski est la clé. Le tight-end réussit son meilleur match de la saison avec 100 yards et 1 TD. Au sol, les Pats totalisent 221 yards face à une bonne défense, Steven Ridley affiche 113 yards et 1 TD.

Pour les Bengals, la première défaite de la saison est sévère. Andy Dalton n’a pas fait un bon match malgré ses 204 yards et 2 TD. La défense, qui n’avait encaissé que 11 points en moyenne sur les trois premiers matchs, a pris l’eau face au jeu au sol et encaisse finalement 43 points. Dalton et Cincinnati en général auraient-ils un problème avec la pression liée aux grands évènements ? On connaît bien entendu les problèmes du QB qui n’a pas remporté le moindre match de playoffs en 3 participations. Mais une autre statistique appuie cette théorie, les Bengals n’ont remporté que 2 de leur 10 derniers matchs en prime time à la télévision nationale… Lire la suite »