week 7

Week 7 – Les trophées de la semaine

Publié le Mis à jour le

Ça arrive, une fois de temps en temps, la NFL connait une semaine compliquée avec des matchs moyens. Le week 7 était l’une de ces semaines, du coup on adapte les trophées pour « récompenser » les pires matchs. On retrouvera évidemment les trophées classiques, mais aussi des tracteurs, une chèvre qui se prend pour un bélier, et un QB qui se prend pour Tom Hanks…

Andrew Luck poursuit son bon début de saison (Getty)
Andrew Luck poursuit son bon début de saison (Getty)

Trophée du Quarterback de la semaine

Andrew Luck (Colts) : 27/39, 353 yards, 3 TD, 123.1 rating

La ligne de stats d’Andrew Luck est excellente, mais elle aurait pu être encore meilleure. Sa ligne offensive a une nouvelle fois eu du mal à le protéger, et ses receveurs ont relâché 4 ballons. Mais Luck a su rester concentré et a découpé la défense des Titans pour finir avec 353 yards, 3 TD et aucune interception. Il a été très bon sur les passes longues, avec 126 yards et 1 TD en 5 passes lancées à plus de 20 yards.

Mentions honorables : Tom Brady (Patriots), Andy Dalton (Bengals) Lire la suite »

Publicités

Power Rankings – Week 7

Publié le

 

Le jeudi c’est Power Rankings !

PR_W7

Statut quo sur les 5 premières positions. Les Seahawks retrouvent le top 10, les Raiders signent la plus grosse progression et les Chargers chutent. Lire la suite »

Week 7 – Les gagnants et perdants de la semaine

Publié le

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Tom Brady, qui continue de dominer les défenses adverses, même les meilleures. De même, les Panthers enchaînent les victoires grâce à une recette efficace. Entre Kirk Cousins, star éphémère, ou Todd Gurley, star en devenir, il y en a pour tous les profils cette semaine encore.

Démonstration offensive de Lamar Miller et des Dolphins face à Houston (Steve Mitchell USAT Sports)
Démonstration offensive de Lamar Miller et des Dolphins face à Houston (Steve Mitchell USAT Sports)

Gagnants

Lamar Miller et les Miami Dolphins

Après avoir passé 38 points aux Titans, les Dolphins en ont mis 41 en une mi-temps aux Texans. L’arrivée de Dan Campbell au poste de coach a transformé cette équipe. La semaine dernière, la défense avait fait vivre un calvaire à Marcus Mariota, ce dimanche, l’attaque a marché sur Houston.

Lamar Miller termine la rencontre avec un total de 236 yards, dont 175 au sol sur la seule première mi-temps. Car avec un avantage aussi large, le running-back a été peu utilisé sur la deuxième partie du match. Bénéficiant de peu de ballons en début de saison, Miller était loin du niveau attendu, il est de retour au top sur les deux derniers matchs et ça fait un bien fou à Ryan Tannehill. Plus libéré, le QB s’est montré impérial avec un 18/18 pour débuter le match. Il termine finalement avec 18/19, 282 yards et 4 touchdowns. Il a assuré ses passes et ses receveurs ont ensuite fait le boulot en marquant 3 touchdowns de plus de 50 yards. Celui de Jarvis Landry est un régal. Sur 296 yards gagnés dans les airs, 248 viennent après contact.

Tom Brady face à la meilleure défense de NFL

Ce choc entre les Patriots et les Jets a globalement tenu ses promesses. New England sort vainqueur mais a dû s’employer pour dominer une équipe new-yorkaise accrocheuse. La différence s’est faite lorsque Tom Brady trouve Rob Gronkowski, un peu trop seul sur une action en red-zone.

Etincelant depuis le début de saison, tout le monde s’attendait à le voir souffrir face à la défense des Jets. Il n’en a rien été. Brady termine avec 355 yards, 2 touchdowns à la passe et 1 autre avec un plongeon sur la goal line. Ses stats auraient même pu être encore plus impressionnantes si ses receveurs n’avaient pas relâché de nombreux ballons. Les Pats ont tellement confiance en Brady qu’ils n’ont quasiment pas utilisé le jeu au sol.

New England conforte du coup sa première place de l’AFC East. Lire la suite »

Week 7 – Retour sur les matchs de dimanche

Publié le

Il y a des moments où l’on se demande si la NFL n’est pas devenue folle… Que pense une personne qui arrive à la mi-temps des matchs et qui voit les Bucs mener 24-0, les Dolphins gagner 41-0 et les Saints devant 20-0… Que pense une personne qui n’a pas suivi la NFL depuis la fin de la saison dernière et qui voit que les Colts sont à 1-4 avec Andrew Luck et 2-0 avec Matt Hasselbeck ? Point de folie, mais de la magie. Celle de la NFL qui nous a encore offert un dimanche passionnant. En guise d’apéritif, les fans Londonien ont pu assister à un match à rebondissements entre les Jaguars et les Bills. La suite de la journée nous a apporté d’autres rencontres animées, avec des comebacks, des humiliations et des équipes invaincues qui le restent.

Les Jaguars remportent leur premier match à Londres (AP-Tim Ireland)
Les Jaguars remportent leur premier match à Londres (AP-Tim Ireland)

Jacksonville Jaguars (2-5) 34 – Buffalo Bills (3-4) 31

  • Lorsque Blake Bortles voit sa passe interceptée et retournée en touchdown par Corey Graham, les Jaguars viennent d’encaisser 28 points de suite et se retrouvent menés 31-27.
  • En première mi-temps, la défense de Jacksonville a fait le boulot face à un E.J Manuel encore plus que moyen. Après un premier touchdown d’Allen Robinson, la défense va marquer 2 touchdowns en l’espace de 7 secondes. Le premier de Chris Clemons après un fumble forcé par Aaron Colvin sur E.J Manuel. Le second sur une pick-6 de Telvin Smith. E.J Manuel se fait intercepté une nouvelle fois sur le drive suivant, par Paul Poluszny, et T.J Yeldon termine le travail pour donner un large avantage aux Jaguars (27-3).
  • Blake Bortles donne finalement la victoire à Jacksonville en trouvant Allen Hurns à 2 minutes de la fin du match. Le QB a encore fait des erreurs qui ont failli coûter chères à son équipe, il termine avec 182 yards (13/29), 2 TD et 1 INT.
  • C’est la première victoire des Jaguars à Wembley. Ils avaient perdu les deux premiers.

Lire la suite »

Week 7 – Résumé du TNF et présentation des matchs du week-end

Publié le Mis à jour le

La week 7 s’est ouverte avec une affiche qui a perdu de sa superbe. Il y a quelques saisons, les 49ers et les Seahawks étaient deux des meilleures équipes de la NFL et offraient des duels épiques. Cette saison les deux franchises de la côte ouest s’affrontaient avec un bilan de 2-4.

La 7ème journée de compétition nous offrira quelques beaux matchs dimanche. En première partie de soirée, les Jets se déplaceront à Foxborough pour montrer ce qu’ils valent vraiment. Ensuite, nous aurons un beau duel entre les rivaux de la NFC East, Dallas et New York, et les Panthers tenteront de rester invaincus face aux Eagles en prime time.
Thursday_Night_Football_logo

Résumé du TNF

San Francisco 49ers (2-5) 3 – Seattle Seahawks (3-4) 20

Pour battre facilement une équipe bien faible de San Francisco, les Seahawks ont fait ce qu’ils savent faire de mieux. Défendre et jouer au sol. La défense a répondu présent en n’encaissant que 3 points et en mettant constamment la pression sur Colin Kaepernick. Michael Bennett prend 3.5 sacks sur les 6 de son équipe. Le QB des 49ers rend une nouvelle triste copie avec 124 yards (13/24) et pas une seule course tentée. L’attaque de San Francisco n’a pas vu le jour et termine avec moins de first downs (8) que de punts (9).

Russell Wilson (18/24, 235 yards, 1 TD et 2 INT) n’a pas été exceptionnel mais il a eu le mérite de réussir quelques actions clés, comme cette superbe passe de touchdown de 43 yards pour Tyler Lockett en fin de deuxième quart-temps. Le QB de Seattle a été sacké à 5 reprises, ce qui porte le total à 31 sur la saison (leader NFL). Les Seahawks ont dominé le jeu de course, grâce notamment à 122 yards et 1 touchdown de Marshawn Lynch.

C’est la première victoire des Hawks en 4 matchs à l’extérieur cette saison.

Défense et jeu au sol, les clés du succès des Seahawks hier soir (AP-Ben Margoty)
Défense et jeu au sol, les clés du succès des Seahawks hier soir (AP-Ben Margoty)

Présentation des autres matchs de la week 6

Cette week 7 nous offrira le deuxième match de la saison à Londres. Les Jaguars, qui viennent de prolonger l’accord avec Wembley jusqu’en 2020, reçoivent les Bills. Attention, du fait du changement d’heure, les matchs de dimanche auront lieu 1h plus tôt que d’habitude.

Rappel : J’ai fait un 10 sur 14 sur la week 6, ce qui porte mon bilan sur la saison à 61-30. Lire la suite »

NFL Week 7 – Les Chiefs seule équipe invaincue après la défaite de Denver à Indianapolis

Publié le

Il y avait de l’enjeu dans les matchs de la nuit de cette septième journée. Les deux seules équipes invaincues jouaient et seuls les Chiefs le sont restés. Il y avait également le choc entre les rivaux Pittsburgh et Baltimore.

Houston Texans (2-5) 16 – Kansas City Chiefs (7-0) 17

Jamaal Charles, candidat pour le titre de MVP ?
Jamaal Charles, candidat pour le titre de MVP ?

Kansas City est toujours invaincu, mais la victoire sur Houston a été acquise avec la plus petite marge. Alex Smith n’a pas trouvé la solution dans les airs (240 yards, 1 interception), mais le jeu au sol des Chiefs a été performant. Smith et Jamaal Charles marquent chacun sur une course, le running-back a une nouvelle fois été très présent avec 86 yards au sol et 37 dans les airs. La défense a elle aussi été un nouvelle fois solide. Les 5 sacks d’hier portent leur total sur la saison à 36, personne ne fait mieux en NFL cette saison.

Du côté de Houston, il faut composer avec les absences. Matt Schaub étant blessé et T.J Yates n’ayant pas convaincu, c’est Case Keenum qui était titulaire hier soir. Pour son premier match en NFL, il a été plus que correct avec 271 yards et 1 touchdown pour le rookie DeAndre Hopkins. Mais il n’a pas été assez soutenu par le jeu au sol, la faute à la blessure d’Arian Foster qui a du quitter le terrain dès le premier quart-temps.

Denver Broncos (6-1) 33 – Indianapolis Colts (5-2) 39

L’émotion était visible sur le visage de Peyton Manning lorsqu’il est entré dans le dome d’Indianapolis qui lui a rendu un vibrant hommage.

Mais les Colts n’ont pas fait de cadeau aux Broncos, et ils leurs infligent une première défaite cette saison, et une première défaite après 17 victoires consécutives. Andrew Luck à mener la charge avec une performance exceptionnelle. Il totalise 228 yards et 4 touchdowns, trois à la passe et un à la course.

Peyton Manning a bien tenté d’aller chercher une nouvelle victoire, il termine avec 386 yards et trois passes de touchdown, pour Eric Decker (150 yards), et les deux Thomas. Mais il se fait intercepter en fin de match alors qu’il tentait d’égaliser.

Après San Francisco et Seattle, les Colts s’offrent un autre cador de la ligue.

Baltimore Ravens (3-4) 16 – Pittsburgh Steelers (2-4) 19

Pittsburgh remporte le choc face au rival Baltimore
Pittsburgh remporte le choc face au rival Baltimore

Un field-goal de Shaun Suisham, alors que le temps réglementaire était terminé, donne la victoire aux Steelers sur les rivaux Ravens.

Ben Roethlisberger ne lance que pour 160 yards, mais il réussit quelques passes clés pour Antonio Brown et lance un touchdown pour son tight-end Heath Miller. Le running-back rookie Le’Veon Bell poste son meilleur total de la saison à la course, avec 93 yards. Pour Baltimore, Joe Flacco termine avec 215 yards et 1 passe de touchdown pour le tight-end Dallas Clark. Pas suffisant pour éviter une quatrième défaite cette saison.

Les Steelers remporte un deuxième match de suite après les quatre défaites pour débuter la saison. Les champions en titre passent en dessous des 50% de victoire. Lire la suite »

NFL Week 7 – Les Cowboys prennent seuls la tête de la NFC East, toujours pas de victoire pour Tampa et Jacksonville

Publié le Mis à jour le

Les matchs de 19h ont livré les premiers enseignements de cette septième journée de NFL. Les équipes sans victoire n’ont pas réussi à gagner. Les Cowboys ont pris seul la tête de leur division et Washington et Chicago nous ont assuré le spectacle. Résumé des matchs.

Dallas Cowboys (4-3) 17 – Philadelphia Eagles (3-4) 3

Tony Romo et les Cowboys, seuls en tête de la NFC East
Tony Romo et les Cowboys, seuls en tête de la NFC East

On s’attendait à un match avec beaucoup de points, car si l’on additionne les deux attaques on obtient 58 points marqués par matchs et 55 encaissés. Mais contre toute attente, à la fin des deux premiers quart-temps, Dallas menait 3-0 et on comptait 13 punts… Les défenses dominaient les débats.

La grosse pression défensive va pousser Nick Foles sur la touche à cause d’un coup à la tête. Il va être remplacer par le rookie Barkley, qui va se faire intercepter à trois reprises. En fin de match, Tony Romo (317 yards) va lancer sa seule passe de touchdown pour Williams et permet aux Cowboys de prendre le large.

Dallas prend seul la tête de la NFC East.

Chicago Bears (4-3) 41 – Washington Redskins (2-4) 45

Le spectacle offensif était finalement à Washington. Les Bears ont mal débuté avec la sortie du QB Jay Cutler sur blessure au début du second quart-temps. Son remplaçant McCown a été bon avec 204 yards et 1 touchdown pour le tight-end Bennett.

Mais le match a offert un gros duel de running-back. Matt Forte gagne 91 yards et marque 3 TD pour les Bears. Face à lui, Alfred Morris gagne 95 yards et Roy Helu signe aussi 3 TD. Ce dernier marque le touchdown décisif à 45 secondes de la fin de la rencontre.

Robert Griffin a quant à lui signer son premier gros match complet depuis son retour de blessure. Il termine avec 298 yards à la course (2 TD) et ajoute 84 yards à la course, son meilleur total depuis le début de la saison. Ce match est peut-être le déclic pour RGIII et les Redskins ? Lire la suite »